Coucou à tous,

alors voilà, cette année encore, j’ai eu des naissances à la maison 😉

ce sont des triplées, et elles se demandent bien ce que je fous avec ce gros truc noir qui fait clic clic…

"c'est qui elle ?"
Maman, on a faim !!!!
"Maman, on a faim !!!!"
Avec maman au milieu cest vrai cest qui elle ?
Avec maman au milieu « c’est vrai c’est qui elle ? »
toute la famille au nid (manque popa)
toute la famille au nid (manque popa)

voiloup, passez une bonne journée !

9 commentaires sur “Hirondelles des fenêtres

  1. Salut,

    Superbes photos, je trouve qu’elles sont de plus en plus rare, si elle ne font pas le printemps j’aime bien les observer quand même.
    Bonne soirée.
    Didier

  2. Oui, le nid est sous mon toit 🙂
    et Didier je suis contente de voir ces trois bouilles sortir parce que je trouve aussi qu’elles se font rares…
    Merci de votre visite

  3. Génial les photos !
    cela prouve que même avec une planete poluée on peut encore s’emmerveiller devant cette naissance

    bon We

  4. I’ai vu a la naissance 2ou peut etre 3 ‘tres heureuse ‘sur le volet de ma piece ‘bien entendu que je ne ferme jamais,mais quelque chose m’intrigue je n’en vois plus qu’un .Que je sache c’est pas le plus fort qui a tuer le ou les autres ..je n’arrive pas a comprendre peut on m ‘explique ,je serais plus rassure!!merci

  5. Y a plusieurs possibilités…
    Généralement la disparition des petits peut être dû à une mort de faim. Soit par un temps trop pluvieux (manque d’insecte) ou alors à la campagne si y a un épandage d’insecticide par effet direct ou indirect (mort d’un parent). Si un parent disparait et que les jeunes sont trop petits, la nichée ne survie généralement pas entièrement.
    Sinon il est possible que les jeunes aient une maladie et que le plus fort ai survécu.
    Mais chez les hirondelles les jeunes ne s’entretuent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *