Ça fait un moment que j’ai envie de faire ce post parce que j’ai du mal avec cette classification.
Un numéro spécial hors série du magazine numéro un chez les chasseurs m’aura tendu la perche..
Donc ils classent en trois catégories : les nuisibles, les indésirables, et les espèces invasives.

Moi, ce qui ne me plait pas, c’est le statut de nuisible. Surtout qu’il est relativement mal défini, pour preuve la martre qui fait des allers-retours dans cette catégorie, ou le sanglier qui est déclaré nuisible dans le 42, mais pas dans le 63 voisin..

Définition de l’oncfs :

Une espèce nuisible est une espèce susceptible de causer des dommages importants à la faune sauvage protégée ou chassable, aux récoltes agricoles ou aux espèces domestiques, elle peut porter atteinte à la santé ou la sécurité publique. C’est le ministre chargé de la chasse qui a fixé, pour le territoire national, la liste des espèces pouvant être classées nuisibles par le préfet, dans tout ou partie de son département.

En scientifique, je pense sincèrement qu’aucune espèce n’est nuisible, toutes ont un rôle à jouer dans la nature.
Mais il y a des déséquilibres dans les écosystèmes… et la faute à qui ?

Alors du coup sont classées nuisibles :

  • la belette : mange essentiellement des petits rongeurs (espèce gravement en voie de disparition :s ) de temps à autre des oiseaux et leur nichée…
  • la fouine : mange…. des petits rongeurs, même remarque… et aussi les poules, qui, c’est bien connu, se baladent gaiement dans la cour des fermes et dorment au dessus des crèches des vaches (comment ça on vit plus en 1980 ? chez ma mamie y’en a encore hein !) mange aussi volontiers des  fruits
  • la martre : on va crescendo parce qu’elle se nourrit essentiellement de …petits mammifères, à 80% des rongeurs… et aussi quelques oisillons, des fruits, des insectes

Bref vous m’avez compris… Cette liste de mustélidés comprends encore l’hermine, le putois…
On passe à la suite, surprenante…

  • le rat musqué : il fait des trous dans les chemins qui longent les berges et dans les digues…. peut-être porteur de la leptospirose (comme tous les rats)
  • le ragondin : comme le rat musqué, il fait des trous… et il est aussi friand des cultures de maïs… peut être porteur de la leptospirose
  • le lapin : hé oui, on protège ses portées en piégeant ses prédateurs, donc il se reproduit, mange, et là, pas content, on le « régule »…

Plus gros…

  • le renard : omnivore, mange plein de choses, depuis les baies jusqu’au chevreuil… C’est ce qu’on lui reproche, ainsi que d’être un canidés éventuellement porteur de maladies graves comme la rage ou l’échinococcose.
  • le raton laveur et le chien viverin : ce sont deux espèces nouvelles dans notre pays, et donc risquent de bouleverser les écosystèmes.
  • le sanglier : le mal-aimé, comme le renard… Il a pris ces dernières années le statut d’animal à abattre pour nos agriculteurs… en fait, il retourne les mottes de terre pour trouver sa nourriture, et une troupe peut ainsi labourer un champ en une nuit… mais aussi votre gazon… il est aussi friand de maïs et « dévaste » les cultures.

Et en oiseaux :

  • le corbeau freux
  • la corneille
  • le geai des chênes
  • la pie

Ils sont accusés de détruire les nichées et de s’en prendre aux cultures…

  • l’étourneau : fait du bruit parce que très sociable
  • le pigeon ramier : se sert dans les cultures

Voilà je passe sur le chapitre des « indésirables dans la nature » qui comprend entre autres les cervidés, les blaireaux, les cormorans…
Enfin voilà..
Je ne sais même pas si après cette longue énumération il est bien nécessaire de commenter bien plus.
Pour moi, le statut de nuisible qui autorise le piégeage (collets, cages) le déterrage (on envoie un petit chien dans un terrier de renard par exemple, et on attend à l’autre bout du trou qu’il sorte. On peut aussi creuser pour aider…) est tout simplement aberrant…
Pour le sanglier, comme je le disais au départ de l’article, on a le droit dans ma commune de faire des « battues administratives » quasiment toute l’année. Pour la commune voisine, dans le 63, il est classé gibier, et donc tirable juste en période de chasse…
Pour beaucoup d’autres, la réglementation devrait évoluer parce que la façon de faire des éleveurs a changé, ils se sont modernisés, je pense particulièrement aux martres…

Enfin, je ne dis pas que la chasse est inutile, on a tellement déséquilibré les écosystèmes qu’il serait utopique de croire qu’ils pourraient se rééquilibrer, en France je parle, avec l’urbanisation, et l’absence des grands prédateurs, mais franchement, ce statut de nuisible est, pour moi, vraiment ridicule et juste bon à satisfaire certains piégeurs…

18 commentaires sur “Les « Nuisibles »

  1.   Rien à rajouter! si ce n’est que l’homme se croit tout puissant et pense avoir domestiqué la nature, il pourrait avoir des surprises un de ces jours.

  2. Ben, ça c’est vrai. Il faut ajouter un nuisible la liste des chasseurs… Moi… Sérieux, n’hésitez pas à contacter l’ASPAS et à soutenir cette association déclaré d’utilité public.

  3. ton article comme le com de michel sont très interessants. Effectivement le mot me choque… nuisible ? des espèces naturellement dans leur élement ? je vais aller voir cette assoc dont parle michel…

  4. Les martres, fouines etc … mangent surtout les oeufs des oiseaux et appauvrissent ces populations.
    Une espèce est classée nuisible quand elle devient en surnombre sur un territoire. Elle n’est JAMAIS exterminée, juste régulée.EX : Dans le parc des Cévennes, si les espèces ne sont pas régulées, la forêt disparaitra dans les 50 prochaines années et en suivant les mêmes espèces aussi et bien d’autres, faute de pouvoir se nourrir ou trouver un abri.

  5. Alors Manon tu penses sincèrement que sans l’homme la forêt disparaitrait ?
    Moi je suis pas d’accord avec ça, la forêt peut bien se passer de nous, si les prédateurs sont là…
    Et puis les oisillons ne représentent qu’une part minime de l’alimentation des mustélidés (<30%)

    1. Tous les animaux ont leur rôle bien défini pour la biodiversité, ça c’est clair. Mais de toute façon, il y a beaucoup d’espèces des animaux nuisibles pour les êtres humains. Comme par exemple: les rats, les termites, les cafards etc…

  6. D’après toi Manon, les martres et les fouines sont donc souvent en surnombre….. (puisqu’elles sont souvent classées nuisibles) … c’est vrai qu’on en voit à tous les coins de rue de ces sales bêtes !Et comment s’y prennent-elles pour faire disparaître la forêt ?? (ce qui n’est, rappelons-le, pas vraiment dans leur intérêt)Autre réflexion au passage : elles affaiblissent les populations d’oiseaux ?! mais pourquoi donc les chats ne sont-ils pas classés nuisibles ???

  7. @ Manon a écrit : Dans le parc des Cévennes, si les espèces ne sont pas régulées, la forêt disparaitra dans les 50 prochaines années et en suivant les mêmes espèces aussi et bien d’autres, faute de pouvoir se nourrir ou trouver un abri.

    Te rends tu compte de l’absurdité de tes propos ? La forêt était la tant le parc des cevennes, qu’ailleurs des millions d’années avant l’homme…ce ne sont pas les animaux sauvages, ni la définition de nuisible telle que la donne qui fait disparaitre lme forêt…mais bel et bien l’homme tout d’abord avant le 19 ème siècle pour l’exploitation du charbon de bois d’immenses superficie ont été dévorées par les flammes…ensuite surtpout dans l’arc alpin ety dans une monidre mesure dans les cevennes la déffrichage pour l’etablissemnt de l’élevage ovin a donné le coup de gr^ce a ce qui restait de la forêt…

    Maintenant si tu as d’autres arguments plaidant dans le sens de ton analyse je suis prêt a les entendre…

    Une citation de Jacques Perrin :

    « Chaque fois que nous avons su offrir à la nature un espace de liberté, elle s’est de nouveau épanouie dans toute son exubérance et sa diversité. La nature se débrouille très bien toute seule, elle n’a nul besoin que nous l’entretenions. » Jacques Perrin

    Donc que vient faire la « régulation des nuisibles » la dedans…

  8. Une ch’tite question à Manon:Comment sait-on qu’une population animale est en surnombre?Quel est le critère?

  9. A croire que l’ Homme est le seul être utile à la disparition des espèces et de la planète !  grrrrrPS : j’ai un faible pour les p’tits rats musclés   ;-O))

  10. c’était juste pour voir si mon avatar de ressemblait plus a Laude Allègre, si il n’a pas changé Drine il va falloir que tu me donnes le mode d’emploi…je me suis inscrit sous Twitter…

  11. tu t’es inscrit sur gravatar ? c’est là bas que ça te lie ton mail à un avatar. sinon, faut absolument que tu me files ton twitter que je te suives (et que je fasse passer ça aux autres)

  12. img Et moi je dis que tant qu’on peut se lever un lundiC’est qu’on a la vie Alors vive les lundi!!! Elle n’est pas belle la vie!!!Gros bisous.Domi!!! ps : des changements chez dimdamdom, un nouveau blog chez Over-blog http://dimdamdom59.over-blog.com Et un nouveau ancien sur Bloguez Le grenier de dimdamdom : http://dimdamdom59.bloguez.com
    ps : ben moi pour couper la poire en deux, je dirais que les nuisibles ont toujours existé mais aussi les chasseurs, donc tout ceci n’est que loi de la nature, sauf qu’aujourd’hui, l’homme est supposé civilisé. Avant l’homme chassait pour sa propre consommation, aujourd’hui c’est hélas devenu de la sur consommation, mais là on sort du sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *