Bonjour,

Je ne m’explique toujours pas pourquoi je suis aussi gentille et aussi longue à comprendre la vraie nature des gens. Pourtant, j’ai l’impression de prendre du plomb dans la tête avec les années, de moins me laisser faire, mais non, rien n’y fait, il faut encore me mettre de grandes claques dans la gueule pour que vraiment j’ai bien saisi le truc.

Ma mère a le don de savoir si telle ou telle personne est bonne ou mauvaise, et moi, j’émets toujours des réserves sur son jugement:

-« c’est une garce /un enfoiré ! »
-« non, t’exagères, elle/il est pas comme ça, regarde, y’a deux ans, elle/il a fait un truc sympa » :/

Oui, je vois du bon partout… On appelle ça une bonne poire…

Pourtant c’est pas bien difficile à comprendre, si les gens ne te donnent pas de nouvelles, ne te montrent aucun soutien dans les épreuves, en ont -pour faire clair- rien à carrer de ta gueule, c’est pas la peine de te bercer d’illusions ma pov’ drine, de te rappeler le temps où…. où quoi en fait ? peut-être bien pas grand chose finalement quand on y regarde bien. Mais c’est ça qui fait mal, de voir s’envoler mes beaux souvenirs et de voir s’installer à la place ce goût amer dans la bouche…

Vous trouvez peut-être terrible d’enfoncer des portes ouvertes comme ça. Moi ce que je trouve terrible, c’est que j’avais pas vu la porte…

Bref, j’ai envie à chaque fois de la même chose, fermer mon facebook (le seul endroit où j’ai encore des nouvelles de mes « amis »), effacer mon répertoire, mes contacts mails. Mais je n’en ferai rien, je me connais, des fois que les gens changent, qu’ils se rappellent des mêmes choses que moi. Oui, même au sol à grands coups de pieds dans le ventre, je me dis que les choses vont peut-être changer. C’est valable pour tellement de mes relations que ça fait peur.

Les « faux-culs », « faux semblants », tous ces gens qui se cachent derrière cette apparence bienveillante, ce sont les pires, et ils doivent être fiers de t’avoir berné, de t’avoir mené en bateau si longtemps, alors qu’ils attendaient juste le moment où ta méfiance endormie te laisse leur tourner le dos pour te mettre un bon coup de poignard. Quand ils ont eu besoin de toi, ils ont su faire leur regard de chat potté suppliant, tu as cédé sans même te poser de question, c’est normal, tu es leur amie, tu es là pour ça. Tu ne t’es pas imaginé une seconde qu’ils pouvaient rire de toi, profiter dans ton dos, se moquer encore et encore… Et puis tu prends une grosse mandale dans la gueule, le genre qui te remet les idées en place, à défaut de te broyer le cerveau…

La confiance s’envole, j’espère définitivement ce coup-ci, parce que les coups ça fait mal à force, mais un jour, je saurai…

J’apprendrai à voir la véritable nature des gens, ce qui se cache sous ce vernis, cette apparence trompeuse…

Je ne ferai plus si aveuglément confiance dés lors qu’on me sourit.

Un jour, je saurai…

En attendant, si on pouvait me filer une carapace, histoire que ça cicatrise un peu dessous…

Vous aimerez peut-être

7 coms sur “Cherche carapace

  1. Si ça peut te rassurer, à moment donné, on se fait cette fichue carapace et on acquiert le don de double vue… moi je me suis rendue compte que 1)la première impression est tjrs la bonne et 2)que même si c'est pas rationnel, faut faire confiance à son instinct… et on finit par apprendre à "lire" cet instinct et à ne plus faire confiance de prime abord ! Allez, courage, tout le monde n'est pas si mauvais que ça !

    • Merci 🙂 j'espère juste que cette fichue carapace ne va pas mettre des années encore à se former, ça commence à faire mal, sérieux… le problème avec les relations de longtemps, c'est qu'on a plus ce recul nécessaire, et l'instinct est fortement amoché par les années passées…
      Mais je sais qu'il y a des gens bien, heureusement !!
      Merci de ton passage !

  2. "Dans le monde, vous avez trois sortes d'amis : vos amis qui vous aiment, vos amis qui ne se soucient pas de vous, et vos amis qui vous haïssent." [Chamfort – Extrait des Maximes et pensées, caractères et anecdotes]

    Quand je vois que tu as écrit cela le 9… euh… comment dire, j'étais dans un état similaire au tien ce même jour. Et envie de tout arrêter.

    Mais après avoir cogité toute la journée et ruminé toute la nuit, j'en suis arrivé à la conclusion suivante : que, bons ou mauvais, les gens ne changeront pas foncièrement. Que moi non plus, je ne changerai pas, je commence à me connaître. Je suis gentil et je le resterai quoique je fasse.

    Et donc il faut l'accepter. Rester zen. Arrêter de s'en rendre malade quand on se sent trahi, bafoué, moqué, humilié, etc.

    Le pire, c'est que les auteurs de ces méchancetés et autres gentillesses ne s'en rendent pas compte ou s'en soucient si peu.

    Ben, oui, pourquoi suis-je le seul à m'en apercevoir ? Je dois être dans l'erreur…

    Et ça a passé, j'avais commencé à jeter deux trois phrases au cas où… et je n'ai finalement pas eu envie de l'écrire (quoique, là, je le fais… un peu, mais juste pour te dire que je te comprends !).

    Ça ira ainsi… jusqu'à la fois prochaine. Et puis ce n'est pas si grave ? Et ce n'est plus à mon âge que je vais changer ! Grrr…

    Plein de bises.

    • Deux choses mon Den'…
      tu vois, on compare souvent nos sensibilités à l'art, et bien sur, cela vient de plus profond, on était forcément sensibles au mêmes choses dans la vie…
      Et ensuite, pour moi, écrire, tout en restant vague, est un véritable exutoire, ça va beaucoup mieux après, c'est incroyable, je ne l'aurais pas cru si je ne l'avais testé maintes et maintes fois !
      Courage mon Den, on doit être branchés sur le même trucs tous les deux… 🙂

  3. la trahison des gens qu’on aime (ceux qui sont très très proches de nous), je crois que c’est le pire. (excepté le deuil, mais le deuil….)
    d’un autre côté, je trouve qu’il vaut mieux se rendre compte, on avance mieux, on est dans la vérité et plus dans l’illusion.
    puis, quand le chagrin est passé, on respire un air plus pur (en tout cas on en a l’impression!^^).
    tu crois pas?
    🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

CommentLuv badge

Vous pouvez ajouter une image a votre commentaire en cliquant ici.