Détourer un objet ou un personnage dans une photo est souvent une tache délicate…

Le meilleur moyen que j’ai trouvé avec GIMP pour avoir un bon rendu, c’est en utilisant les masques de calques.

Commencez par ouvrir votre photo, et en tout premier, faites clic droit sur votre calque de base et « ajouter un canal alpha ». Cela rajoute la possibilité de travailler avec de la transparence, indispensable ici.

Ensuite, sélectionnez  le contour ou votre objet, ce qui vous parait plus facile, il suffira d’inverser la sélection pour obtenir la sélection du contour : pour cela je me sers essentiellement de deux modes de sélection : sélection approximative et sélection à main levée. Pour rajouter à la sélection actuelle, tenez appuyé sur la touche shift, pour enlever, la touche ctrl.

J’essaie de faire la sélection la plus correcte possible et je rajoute un calque blanc que je place sous mon calque de base dans la pile des calques (pour déplacer des calques, il suffit de tenir le clic sur le calque, et le monter/descendre dans la pile) :

Si vous faites simplement supprimer pour enlever le tour de votre personnage, vous obtiendrez ça :

Vous pouvez retravailler la photo avec la gomme, mais ça reste quand même très bof, c’est justement ce que je ne veux pas obtenir.

Donc ce qu’il faut faire : clic droit sur votre calque de base (ici nommé arrière plan) > ajouter un masque de calque. Par défaut, c’est coché « blanc (opacité complète) », vous gardez ce réglage.

Ensuite avec l’outil de remplissage, vous remplissez la sélection. Vous obtenez pour l’instant la même image que celle du dessus, mais le masque de calque va être beaucoup plus facile à manipuler.

Commencez par appliquer sur votre masque un flou gaussien de 5px (il faut que le masque soit sélectionné dans la pile des calques, simplement en cliquant dessus) :

C’est déjà plus joli, mais il reste des défauts autour de cette petite frimousse. J’ai alors la possibilité d’utiliser tous les outils GIMP pour modifier mon masque : je commence par l’outil de barbouillage (le doigt) en prenant une des brosses de base sur gimp, la « circle fuzzy » ici taille 19 parce que j’ai une bonne définition sur ma photo (d’ailleurs, essayez de travailler avec la plus grande définition possible, les défauts sont plus simples à cacher)

Je barbouille donc les contours de mon masque en essayant de faire disparaître les petits morceaux qui restent de l’arrière plan :

Vous pouvez aussi jouer sur l’opacité du barbouillage si vous voulez un effet plus léger.

Je peux aussi utiliser le pinceau si je veux faire apparaître ou disparaître un détail : le pinceau blanc fera apparaître, le noir disparaitre :

Voilà, j’ai utilisé un calque blanc derrière pour que vous puissez bien voir, mais une autre couleur finira d’atténuer les défauts !

L’avantage, c’est que vous pouvez vous amuser avec le fond :

Voire insérer une photo (fichier > ouvrir en tant que calque)

Voilà, amusez vous bien !

1 commentaires sur “[GIMP] Détourer avec les masques de calque

  1. Franchement je trouve ça hyper compliqué de détourer, merci pour ce tuto !
    Je passais toujours plein de temps sur photoshop, et je cours de ce pas installer Gimp !
    Au boulot pour moi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *